Avenir de l’impression numérique

L’Avenir de l’impression numérique

Du fait de la généralisation des divers outils d’impression numérique et de la relative simplicité de mise en place comparativement aux autres procédés, on observe clairement un glissement du marché de l’impression depuis la fin des années 80.

A la fin de l’année 2005, plus de 15 000 copieurs numériques capables de reproduire 30 à 49 pages par minute (PPM) et près de 2 500 unités d’impression capables de reproduire plus 50 PPM étaient installés. L’année suivante, ce nombre avait augmenté de près de 35 %. Ainsi, de plus en plus d’entreprises peuvent elles-mêmes réaliser des documents couleurs eux-mêmes alors que, auparavant, elles devaient faire appel à un sous-traitant imprimeur ou un atelier de reprographie. Cela représente un gain financier et temporel très fort pour les entreprises.

Dans les années à venir, deux tendances vont appuyer voir amplifier ce phénomène. D’une part l’augmentation des commandes de moins de 5 000 exemplaires en parallèle à une diminution de la quantité de tirages. D’autre part, le développement de solutions professionnelles d’impression capables de permettre la production quasi autonome de tirages jusqu’à, environ, 5000 exemplaires. Cette tendance se vérifie d’ailleurs actuellement dans le domaine du publipostage, de la production de documents transactionnels et des petits catalogues.

Il est certain que les évolutions technologiques majeures que connait le monde de l’impression numérique apportent des avancées significatives en termes de coûts, de rapidité et de qualité. Les professionnels du secteur doivent rapidement procéder à un repositionnement stratégique pour conserver leurs différenciations. A noter cependant, selon une étude datant de 2006 par le Rochester Institute of Technology, que près de 80% des professionnels de l’industrie graphique n’ont pas encore mis en œuvre ce type de technologie. D’où le formidable potentiel de croissance que recèle ce marché dans les années à venir.

A lire :  Les supports pour impression numérique de plv et de publicités

Le développement des technologies numériques répond également au besoin croissant de production d’objets ou de documents imprimés à faible tirage mais avec une forte personnalisation du contenu. Ceci est particulièrement évident dans le domaine du publipostage, des catalogues et des brochures promotionnels où des bases de données clients sont souvent utilisées directement par des systèmes d’impression numérique. Le recours à de telles technologies, dans des domaines particuliers, s’impose systématiquement.

Dernier point : les technologies spécifiques liées à la fabrication et au conditionnement de l’encre, aux supports papiers, à la gestion des couleurs et aux solvants progressant de manière significative font que l’impression numérique promet des perspectives d’avenir très convaincantes, cela même si, pour l’instant, elle n’intervient pas encore sur des très grands tirages.

Florent

Florent

Salut ! Bienvenue à vous sur Imprimerie Dumont, un blog consacré au textile !! Je suis Florent, passionné depuis maintenant plus de 10 ans.

Revenir en haut de page